Sharing is caring!

Vous aimez écrire et connaissez les différents types de discours. Que ce soit pour créer une histoire qui tient en haleine, convaincre avec des arguments forts, ou juste partager des faits, le choix entre le discours direct et le discours indirect est très important. Voyons comment utiliser ces techniques de narration pour rendre vos récits plus naturels et intéressants.

Le discours direct se montre via des énoncés commençant par des guillemets. Cela se fait lorsqu’on rapporte directement les paroles de quelqu’un. Les mots de la personne en question sont insérés tel qu’elle les a dit. Ceci permet de donner vie au dialogue dans l’écriture.

Introduction

Le discours est crucial pour communiquer idées et émotions. Il prend de nombreuses formes. Ces formes aident à persuader, informer, divertir ou convaincre.

Importance du discours dans la communication

Le discours est essentiel pour communiquer. Il peut être oral ou écrit. Il nous aide à échanger, transmettre des infos et partager nos pensées. C’est un outil fort pour tisser des liens, partager des savoirs et influencer les autres.

Définitions du discours direct et indirect

Il y a deux types de discours: direct et indirect. Le discours direct rapporte exactement ce qu’a dit quelqu’un, entre guillemets. Tandis que le discours indirect intègre ces paroles dans le texte avec des mots de liaison.

Le Discours Direct

Le discours direct retranscrit fidèlement les paroles. Il offre un aperçu vrai des échanges entre les personnages. On l’identifie par les guillemets qui entourent les paroles.

Caractéristiques du discours direct

Dans le discours direct, chaque phrase commence par des guillemets. Cela sert à montrer directement ce que les personnages disent. Les points d’interrogation ou d’exclamation ajoutent de l’émotion.

Exemples littéraires utilisant le discours direct

À titre d’exemple, voici du discours direct dans la littérature :

“Maman, dit-il, est-ce que je peux aller jouer dehors ?” – Extrait du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

“Vous savez, je crois que je vais mourir. Je vous demande pardon. De tout mon cœur.” – Extrait de L’Étranger d’Albert Camus.

“Vous connaissez la devise de la famille ? ‘Toujours plus haut !’ Eh bien, je vais la mettre en pratique !” – Extrait des Misérables de Victor Hugo.

Les écrivains utilisent le discours direct pour rendre leurs personnages plus vivants. Cela aide le lecteur à se sentir proche de l’action et des personnages.

Discours direct

Le discours direct donne vie à l’histoire en la rendant plus réelle. Il capture l’attention des lecteurs en faisant parler les personnages. Ainsi, le lecteur se sent immergé dans l’action.

Cette technique permet de vraiment entendre comment les personnages s’expriment. Elle montre aussi ce qu’ils ressentent et pensent. Elle crée un lien fort avec les lecteurs, rendant les personnages plus réels.

“Je n’en peux plus, il faut que je prenne des vacances !” s’exclama Marie, épuisée.

Cet extrait fait presque sentir au lecteur qu’il est là, avec les personnages. Utiliser le discours direct de façon claire est une bonne technique pour garder les lecteurs intéressés.

Le Discours Indirect

Le discours indirect se distingue du discours direct. Il retranscrit les paroles du locuteur différemment. Contrairement au discours direct, il n’y a pas de guillemets. Les paroles sont intégrées au texte sans signes particuliers.

Différences avec le discours direct

Dans le discours indirect, les paroles changent de forme. Elles ne sont plus entre guillemets. On utilise des mots comme “que” ou “de” pour les introduire.

Caractéristiques du discours indirect

Le discours indirect n’a pas de guillemets, ni de ponctuation spéciale. On emploie des verbes tels que “dire”, “affimer”, ou “penser”.

Exemples du discours indirect

Voici quelques exemples :

Elle a dit qu’elle viendrait ce soir.

Ils ont affirmé que le projet serait terminé d’ici la fin du mois.

Le professeur a pensé que les élèves avaient bien travaillé.

Passer du Discours Direct au Discours Indirect

Changer du discours direct au discours indirect demande quelques ajustements clés. On doit faire attention aux temps verbaux, au lieu et au temps, et aux pronoms.

Changements de temps verbaux

Quand on change de discours direct à discours indirect, on modifie les verbes. Un verbe peut passer du présent au passé, par exemple.

Changements d’indicateurs spatio-temporels

On aussi change les endroits et les moments. Ainsi, “ici” devient “là-bas” et “maintenant” devient “à ce moment-là”.

Changements de pronoms personnels

Les pronoms changent pour s’adapter au nouveau point de vue. “Je” devient souvent “il” ou “elle”.

Le Discours Indirect Libre

Au lieu du discours direct ou indirect, il y a une autre manière de raconter : le discours indirect libre. Dans cette méthode, les pensées des personnages se mêlent à celles du narrateur. Cela donne une idée originale des sentiments et des pensées de ces personnages.

Définition et caractéristiques

Le discours indirect libre se reconnaît car il ne montre pas clairement qui parle. Il n’y a pas de marqueurs directs comme des verbes introducteurs ou pronoms personnels. Ainsi, le lecteur voit un récit où les pensées des héros se fondent doucement dans l’histoire.

Avantages narratifs du discours indirect libre

L’emploi du discours indirect libre aide à captiver les lecteurs. Voici quelques avantages de cette méthode :

  • Les lecteurs se sentent proches des personnages. Ils entendent directement ce que ces derniers pensent et ressentent.
  • La liaison émotionnelle avec les personnages s’intensifie. Cela rend l’histoire plus touchante et proche du lecteur.
  • Elle permet de changer de points de vue, ajoutant ainsi de la richesse et de la profondeur à l’histoire.

En utilisant le discours indirect libre, les écrivains enrichissent la lecture. Ils offrent une immersion profonde dans l’histoire à leurs lecteurs.

Exercices sur les Discours

Afin de bien comprendre le discours direct et indirect, voici des exercices :

  1. Transformez les phrases suivantes du discours direct au discours indirect :

    “Je vais au marché cet après-midi,” a déclaré Sylvie.

    “Peux-tu m’aider avec ces courses ?” a demandé Léa.

    “N’oublie pas de fermer la porte à clé en partant,” a rappelé Paul.

  2. Identifiez le type de discours utilisé dans les passages suivants :

    Émilie a confié : “Je suis vraiment impatiente de partir en vacances.”

    Selon Mathieu, “les prix ont beaucoup augmenté ces derniers mois.”

    Le professeur a déclaré que “les résultats de l’examen seront affichés la semaine prochaine.”

  3. Réécrivez ces phrases en utilisant l’autre forme de discours :

    Juliette a dit qu’elle ne pouvait pas venir à la fête.

    “Je n’ai pas pu trouver ce livre en librairie,” a expliqué Mathias.

    Le médecin a recommandé de “prendre ce médicament trois fois par jour.”

Ces exercices vous aideront à distinguer entre le discours direct et indirect. Vous serez plus à l’aise pour les utiliser dans vos écrits à venir.

Conclusion

Vous savez maintenant comment utiliser le discours direct et indirect dans l’écriture. Ces styles aident à rendre vos textes plus vivants. Choisissez le discours qui correspond le mieux à l’effet voulu.

En apprenant les spécificités de chaque style, vos textes seront plus intéressants. Utilisez-les pour persuader, informer ou divertir. Cela rendra votre écriture plus marquante.

Essayez ces méthodes dans vos écrits. Plus vous vous entraînerez, plus vous maîtriserez ces formes de discours. Et vos lecteurs apprécieront vraiment.

Liens sources